LES PIERRES PRÉCIEUSES – JOYAUX DE LA NATURE

Le saphir – Bleu céleste mais pas que…

Seconde pierre la plus dure après le diamant, le saphir est fait de la même matière que le rubis, le corindon. Mais seuls les corindons rouges sont appelés rubis, tous les autres sont des saphirs, qui existent donc dans différentes couleurs : bleu, le plus célèbre, mais aussi vert, jaune, rose… L’intensité de la couleur et l’éclat font la valeur d’un saphir ainsi que sa brillance parfois veloutée pour les saphirs bleus de Birmanie. Les plus beaux saphirs viennent de Sri Lanka, de Madagascar, de Thaïlande, de Tanzanie et d’Australie.

Le rubis – Passionnément rouge

Variété à part de corindon, le rubis se décline exclusivement dans différentes nuances de rouge, du rouge rosé au rouge orangé ou même violacé. Aussi précieux voire davantage que les diamants, les rubis se définissent par l’intensité de la couleur qui fait leur valeur. Certaines pierres de très grande qualité semblent littéralement rougeoyer à la lumière. La Birmanie est le paradis des plus beaux rubis depuis des siècles mais on en trouve aussi en Thaïlande, au Sri Lanka, à Madagascar et en Tanzanie.

L’émeraude – La reine du vert

En vieux français, « esmerald » signifie « pierre verte »… Elle complète le groupe des quatre pierres les plus précieuses et se distingue par sa couleur aux nuances incomparables dans la nature. Vert bleuté profond ou plus lumineux, les émeraudes s’apprécient à la lumière du jour. Toutes contiennent des inclusions qui expliquent justement les variations de couleur. Il existe un style de taille dédié à cette pierre unique, la « taille émeraude » qui permet de révéler toute sa beauté. Les émeraudes viennent de Colombie, du Brésil et d’Afrique du Sud principalement.