LES PIERRES PRÉCIEUSES – JOYAUX DE LA NATURE

Le saphir – Bleu céleste mais pas que…

Seconde pierre la plus dure après le diamant, le saphir est fait de la même matière que le rubis, le corindon. Mais seuls les corindons rouges sont appelés rubis, tous les autres sont des saphirs, qui existent donc dans différentes couleurs : bleu, le plus célèbre, mais aussi vert, jaune, rose… L’intensité de la couleur et l’éclat font la valeur d’un saphir ainsi que sa brillance parfois veloutée pour les saphirs bleus de Birmanie. Les plus beaux saphirs viennent de Sri Lanka, de Madagascar, de Thaïlande, de Tanzanie et d’Australie.

Le rubis – Passionnément rouge

Variété à part de corindon, le rubis se décline exclusivement dans différentes nuances de rouge, du rouge rosé au rouge orangé ou même violacé. Aussi précieux voire davantage que les diamants, les rubis se définissent par l’intensité de la couleur qui fait leur valeur. Certaines pierres de très grande qualité semblent littéralement rougeoyer à la lumière. La Birmanie est le paradis des plus beaux rubis depuis des siècles mais on en trouve aussi en Thaïlande, au Sri Lanka, à Madagascar et en Tanzanie.

L’émeraude – La reine du vert

En vieux français, « esmerald » signifie « pierre verte »… Elle complète le groupe des quatre pierres les plus précieuses et se distingue par sa couleur aux nuances incomparables dans la nature. Vert bleuté profond ou plus lumineux, les émeraudes s’apprécient à la lumière du jour. Toutes contiennent des inclusions qui expliquent justement les variations de couleur. Il existe un style de taille dédié à cette pierre unique, la « taille émeraude » qui permet de révéler toute sa beauté. Les émeraudes viennent de Colombie, du Brésil et d’Afrique du Sud principalement.

LES PIERRES FINES – MERVEILLES DE DÉLICATESSE
L’améthyste – Violet divin

Variété de quartz, l’améthyste est surtout connue pour sa couleur intense qui peut aller du rose pâle au violet profond. Sans inclusions, elle se prête à de nombreux styles de tailles. L’améthyste est présente sur les cinq continents, la majorité vient du Brésil, d’Uruguay, de Zambie, de Bolivie, du Nigeria, les plus convoitées de Sibérie et du Laos.

La topaze – Beauté multifacettes

Disponible dans de nombreuses couleurs, la topaze est connue depuis les temps les plus anciens et est même citée dans la Bible. Blanche, jaune, orange, rose,

bleue et verte, elle offre une belle pureté à l’œil. Souvent de grande taille, elle vient principalement du Brésil, du Mozambique et du Nigeria.

Le quartz – Fascinants cristaux

Réputé pour sa dureté, le quartz regroupe différentes pierres, comme l’améthyste mais aussi le cristal de roche, l’agate, le jaspe, la citrine et la cornaline par exemple. Voilà pourquoi on trouve des quartz roses, blancs, vert clair, violets, champagne ou fumés. Selon les variétés, ils proviennent du Brésil, de Madagascar, d’Inde, du Kenya, du Mozambique du Sri Lanka ou de Russie.

Le grenat – Rouge passion

En langage courant, grenat désigne une couleur rouge profond et beaucoup de grenats sont rouges effectivement. Mais il en existe aussi des verts, des jaunes roses ou même chocolat. Les couleurs sont généralement attachées au lieu d’origine des pierres : Mozambique, Tanzanie, Sri Lanka, Inde, Australie, Kenya, Nigeria ou Pakistan.

LES PERLES – MIRACLE AQUATIQUE

Cas particulier de la gemmologie, la perle est d’origine organique et non minérale. Mais son mode de fabrication est tout aussi romantique !

Les perles fines

Très rares, elles naissent sous l’océan par le plus grand des hasards : un grain de sable, une poussière de corail ou une larve s’introduisent dans une huître qui réagit en produisant de la nacre. Avec le temps, une perle se forme, encore faut-il la pêcher…

Les perles de culture

Elles reproduisent le même processus grâce à l’intervention de l’homme qui introduit un greffon pour provoquer la réaction du mollusque. Perles d’eau douce en Chine et à Akoya au Japon ou perles des mers du Sud en Polynésie et en Australie, elles peuvent être blanches, rosées, grises, orangées, vertes, or ou même noires. Le lustre ou orient d’une perle désigne sa brillance et son éclat coloré translucide. La surface doit être la plus lisse possible mais toutes les perles authentiques présentent des irrégularités. La taille du diamètre peut aller de 1 à 20 mm. Dans l’Antiquité, les perles étaient considérées comme le bien le plus précieux au monde…